Au lancement de Montagnes du Monde

3

magazine-montagne-du-monde-1.jpgJeudi 27 juin dernier, j’ai eu la chance d’aller dans une de mes agences de voyage préférée, Terres d’Aventures, pour assister au lancement d’un magazine particulier : Montagnes du Monde. Et ça, il fallait que je vous en parle.

Si vous suivez un tant soit peu mes derniers voyages, vous observez forcément ma tendance à aller vers des pays du grand nord mais aussi volcaniques (Canada, Norvège, Sicile … des voyages qu’il faut que je vous raconte à un moment donné). Une passion donc liée de près ou de loin à la montagne qui grandit un peu plus chaque jour. Alors quand dans la boite mail de Femmes de Sport est tombée une invitation au lancement du magazine Montagnes du Monde, je me suis dit que je ne pouvais pas rater ça.

Rendez-vous donc ce jeudi 27 juin pour un cocktail à l’agence de Terres d’Aventures, non loin du Boulevard de l’Opéra à Paris. C’est la première fois que je mettais les pieds là-bas, et du coup, fidèles à sa réputation d’agence de voyages pour « baroudeurs », j’ai d’entrée récolté quelques idées déco pour mon appart. Ensuite vient le moment de feuilleter le magazine. En un mot, magnifique. Une qualité papier exceptionnelle, une large place à la photo, des carnets de voyages… Bref ce tout nouveau Montagnes du Monde vous donne envie de vous plonger instantanément à la place de ceux qui y sont. Seul petit hic, le prix du magazine, 7,95 €.

magazine-montagne-du-monde-3.jpg

Sauf qu’avec l’explication d’un de ses fondateurs, on comprend beaucoup mieux : « C’est une édition lente, faite au pas du montagnard », annonce d’entrée Eric de Kermel d’Alpes Magazine, durant son allocution. On n’est donc pas dans l’optique de profit mais de Passion (oui oui avec un grand P) et il y aura un seul numéro par an. Après avoir expliqué comment est né le magazine et comment il se compose, il s’arrête un instant sur la couverture et les yeux clair de la jeune bergère. « Je vous met au défi : le premier qui part au Pamir (Afghanistan) a pour objectif de retrouver cette jeune fille et de lui montrer le magazine ! » Un défi immédiatement relevé par le président de Terres d’Aventures qui y part dans les jours prochain. Bonne chance, le Pamir, c’est grand.

magazine-montagne-du-monde-4.jpg

Associé à la création de ce magazine, Paul Petzl est également présent : « Ce magazine invite au voyage et à la rencontre, » dira en substance le directeur de la marque d’accessoires de montagne. Après quelques interventions des diverses représentants des entreprises associées au magazine, le mot de la fin revient à Thierry Repentin, Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères, chargé des Affaires Européennes, venu par amitié avec certains fondateurs du magazine présents et montagnard d’origine. « Aujourd’hui les sommets que je fréquente sont plutôt à Bruxelles ! (…) Quand j’ai besoin, je coupe 48h pour me retourner en Maurienne et en Vanoise. (…) Il ne faut pas oublier que 36% du territoire européen est montagneux. » On comprend donc dans ses paroles les enjeux économiques mais aussi écologiques qui peuvent en découdre.

magazine-montagne-du-monde-2.jpg

Pour en revenir au magazine, ce premier numéro nous conte quelques beaux voyages au travers du Pamir donc, de l’Himalaya, du Sahara, de la Patagonie mais aussi de l’Antarctique et de bien d’autres destinations… De quoi bien voyager pour 7,95€ finalement ! Des avis entendus sur place, ce magazine est fort réussi et très intéressant. Du mien, comment vous dire … Et bien si je vous dis que je l’ai quasiment dévoré durant l’heure de transport qui a suivie pour rentrer, vous en déduisez quoi ?