Luc Abalo fait aussi de la peinture

On connaissait l’ailier volant, formé à l’US Ivry parti pour Ciudad Real devenu cette année l’Atlético Madrid. Mais le handballeur passé par les Beaux Arts a aussi une passion : la peinture. Ce mardi, il présentait une partie de ses œuvres au 114, à Paris. Une agréable surprise.