Indianapolis, le bagel qui roule

2

Et non je ne parle pas que de burgers. Cette fois-ci, on parle bagel avec le food truck du bien nommé Bagel qui roule et son Indianapolis.

food-bagel-qui-roule-3-05-2014.jpgAlors que j’étais sur la Foire de Paris et que j’avais vu qu’il y avait un village de Food Trucks, je me suis dit : « tiens c’est l’occase d’aller voir. » J’ai soigneusement évité le Daily Wagon et ses burgers (explication ici) ainsi que celui 100% pommes de terre aux couleurs de McCain que j’ai trouvé comment dire… mercantile comme dirait Gilles Verdez. Finalement, je me suis laissé tenter par un bagel.

food-bagel-qui-roule-2-05-2014.jpgAu final, un bagel, je trouve que ça reste assez cher en soit. Le pain est certes original mais ce n’est ni plus ni moins qu’un sandwich avec des trucs frais entre les deux buns. Un sandwich avec un pain différent. Mais je me suis tout de même laissé séduire. Premièrement par le coté original du logo de ce food truck. Ensuite par les appellations des différents bagels proposés. Une traversée des Etats-Unis en pleine Porte de Versailles, ainsi que par la diversité des choix. Et pour le Bagel qui roule, quoi de mieux que de choisir Indianapolis. Si t’as rien compris, tu regardes ici.

Allons donc pour un menu à 10 euros avec un bagel, un paquet de chips assez gros (pour une fois), une boisson et un donut. 4 pains différents sont proposés, et si je ne me trompe pas il y a normal, pavot, sésame et multicéréals. J’ai opté pour le dernier. Le temps de toaster le pain, j’ai le temps de vous expliquer ce qu’il y a dans un Indianapolis : cheddar, dinde fumée, tomate, avocat, salade et moutarde au miel. Je ne vous cacherai rien en vous disant que l’avocat et la moutarde au miel y sont pour beaucoup dans la satisfaction gustative de ce sandwich typiquement nord-américain.

food-bagel-qui-roule-4-05-2014.jpgSi je regrette un peu que la dinde soit assez simple (industrielle en tranche a priori) voire presque absente niveau « goût fumé » attendu, le fruit vert et la sauce accompagnent idéalement ce sandwich. Il faut vraiment que j’en trouve quelque part ou que j’apprenne à faire cette foutue moutarde au miel car le gout piquant mais sucré de cette sauce n’a quasiment aucun égal. Donc à part la dinde, tous les produits sont frais et participent grandement à une pause déjeuné fraicheur hyper enrichissante. Ah j’oubliais, le fait que le pain soit toasté rend la prise en main assez moyenne mais comme le goût est là, on n’en voudra pas à Tom et Loulou.

food-bagel-qui-roule-5-05-2014.jpgJ’ai repéré aussi qu’ils proposaient des bagels sucrés, avec le recul, j’ai été bien bête de ne pas tester ça. Ce sera donc pour une prochaine fois.